LES MILLE PRINTEMPS

Depuis la naissance en 2016, de Mon Olympe, une création engagée sur le féminisme, Les mille Printemps s’efforcent de raconter comment la jeunesse - celle du nouveau millénaire et des nouvelles technologies, de la crise économique et environnementale - rêve son avenir. Soumise aux héritages du passé et confrontée aux réalités d’aujourd’hui, comment vit-elle son engagement politique ? Comment s’empare-t-elle des luttes ?


Fort.e.s d’une documentation pointue, de recherches de terrain approfondies et d’improvisations poussées, Les mille Printemps ouvrent le débat autour de questions de société, les décortiquent pour en comprendre les possibles lectures, en découvrir leurs multiples facettes, et parfois leurs incohérences. 


Il s’agit de créer des spectacles à caractère social autour de sujets d’actualité, selon un procédé d’écriture et de mise en scène qui donne de la chair et du concret à des luttes qui  souvent font peur, amusent ou choquent. L’essentiel pour l'équipe est de narrer des histoires d’amour, d’amitié, de tolérance, de colère et d’incompréhension, tout en gardant le recul nécessaire à l’analyse de ses propres contradictions et l’auto-dérision qui lui est chère.