YOURTE

« Et si tout en regardant les catastrophes les yeux dans les yeux, nous arrivions à raconter de belles histoires ? »

Comment tout peut s’effondrer, Pablo Servigne et Raphaël Stevens

Un soir d’été 98, alors que la France entière agite des milliers de drapeaux tricolores dans les airs, quatre enfants en protestation se font une promesse : « Un jour on vivra tous.tes ensemble dans une grande Yourte. » Quitter la ville, troquer mille supermarchés pour un potager, larguer patron.ne.s, bâtiments, voitures, ordinateurs, portables, argent, et ne viser plus qu’un seul but ensemble : la cohérence. Vingt ans plus tard, ces enfants ont grandi. Leurs rêves aussi…

Octobre 2017, Les mille Printemps se lancent dans l'aventure Yourte accompagnée par le Centre Dramatique National de Saint-Denis - Théâtre Gérard Philipe. Pour cette nouvelle création, elle choisit de s'intéresser à la question de l'altermondialisme.

​Ce choix correspond au désir de questionner artistiquement la révolution silencieuse actuelle, petite sœur des différentes vagues migratoires néo-rurales d’après 68,  des luttes syndicalistes du XXème siècle, des ZAD et autres initiatives collectives ou communautaristes. Ensemble ils.elles essaient de retracer le parcours de cette jeunesse engagée désireuse d’aventures collectives et de changements profonds qui se dressent face à l’individualisme roi.

Raconter l’histoire de ces enfants du XXIe siècle qui décident de tout plaquer, ayant grandi sous l’ère de la mondialisation et du capitalisme, et ayant en tête les menaces écologiques et tous les enjeux politiques qu’elles sous-tendent.

C’est pour rendre compte de leurs rapports au temps, à l’espace, au travail, à la beauté, aux autres et à eux.elles-même que les deux autrices des mille Printemps cherchent à analyser les étapes et les enjeux humains de cette migration utopique. À quel point peuvent-ils se libérer du monde qui les a construit ? Est-il réellement possible de se réinventer ? Narrer leur histoire c’est aussi parler de ceux.celles qui ne rêvent pas, plus, ou qui rêvent de tout l’inverse. Confronter les utopistes et optimistes aux sceptiques et fatalistes.

TELECHARGEMENTS
A VENIR

 

15/09/19 Fête de l'Huma, 14h - Espace des Arts Vivants Jack-Ralite

Metteuse en scène Gabrielle Chalmont - Autrices Gabrielle Chalmont et Marie-Pierre Nalbandian - Avec Claire Bouanich, Bastien Chevrot, Sarah Coulaud, Louise Fafa, Maud Martel, Jeanne Ruff, Hugo Tejero, Benjamin Zana - Scénographe Lise Mazeaud - Créatrice lumière Agathe Geffroy - Créateur son Balthazar Ruff

Avec le soutien du Théâtre Gérard Philipe, CDN de Saint-Denis, de l'association Ah? (Parthenay), de la Machine à Bulles (Montendre), de Paris anim', de La Palène Rouillac - Avec la participation artistique de l'ENSATT

GALERIE
En voir plus

     ------

PRECEDEMMENT

 

13/09/18 à 15h et 14/09/2018 à 20h Sortie de résidence à la Corpus Fabrique (93) en compagnonnage CDN de Saint-Denis - Proposition immersive du spectacle - Théâtre Gérard Philipe

Du 01/10 au 07/10/2018 - Résidence technique au Théâtre Gérard Philipe

 

Du 21/11 au 02/12/18 - CRÉATION - Théâtre de l’Opprimé (en semaine à 20h30, le samedi à 15h et à 20h30, le dimanche à 15h et à 20h - les 23, 28, 29 et 30 novembre pour les scolaires à 10h)

Janvier 2019 - MRJC Cateau-Cambrésis (59)

 

Mai 2019 - Résidence d'adaptation à La Palène Rouillac (16)